Qu’est-ce que les ETF?

Souvent associés à la transparence, à la sécurité et aux faibles coûts, les ETF sont toujours cités lorsqu’il est question de gestion de fortune en ligne. Nous vous expliquons ci-après aussi clairement que possible ce qui se cache derrière ces trois lettres et quels sont les avantages de ce produit de placement.

ETF est l’abréviation anglaise d’«Exchange Traded Fund», soit des fonds de placement ou fonds indiciels négociés en bourse.

Les ETF s’appuient sur les performances du marché. Chaque ETF repose sur un indice précis qui reproduit cette performance. Par exemple, le Swiss Markt Index (SMI) reflète les résultats des plus grandes entreprises suisses.

Quels sont les avantages des ETF?

Les ETF connaissent actuellement un engouement grandissant, principalement en raison des avantages ci-après:

  • Coûts réduits: les ETF conviennent particulièrement aux investisseurs ayant une épargne limitée, car les coûts de production sont bas.
  • Risque faible: les parts dans lesquelles les ETF investissent sont très diversifiées. Cette grande diversification s’accompagne toujours d’un risque plus faible et donc d’une sécurité accrue.
  • Flexibilité et simplicité: les ETF sont cotés en bourse et peuvent donc être négociés à tout moment. En plus de leur flexibilité, ils se caractérisent par une charge administrative réduite.
  • Transparence: comme les ETF reproduisent un indice, l’investisseur obtient à tout moment un aperçu des actions, titres ou matières premières dans lesquels il a investi.

Un ETF est bon marché

Les coûts d’un ETF se reflètent dans le Total Expense Ratio (TER) ou total des frais sur encours, qui comprend les frais de négoce et les frais de gestion. Certains ETF sont proposés avec un TER inférieur à 0,1% et sont donc particulièrement intéressants en termes de coûts. Mais pourquoi en est-il ainsi?

Stratégie de placement passive des ETF

Les ETF appliquent une stratégie de placement passive, par opposition à l’approche active d’un gestionnaire de fonds qui s’efforce de surperformer un indice.

En d’autres termes, il essaie de réaliser un rendement supérieur à celui de l’indice du marché. Les coûts plus faibles sont les principaux avantages d’une approche passive. Les coûts du produit sont plus élevés lors d’une gestion active, notamment car ils reflètent les prestations du gestionnaire de fonds. Or selon plusieurs études, celui-ci ne peut pas dépasser l’indice de référence sur la durée.

Pourquoi le risque est-il plus faible?

Comme indiqué précédemment, un ETF investit dans plusieurs titres et dilue le risque grâce à la diversification, à la manière d’un fonds de placement. Contrairement à ce dernier, les ETF peuvent être négociés en bourse de la même façon que les actions.

Ils reproduisent un indice aussi fidèlement que possible et investissent dans des actions, des emprunts, des biens immobiliers ou des matières premières, c’est-à-dire dans toutes les classes d’actifs disponibles.

Comment acquérir des ETF?

Pour acheter des ETF, vous devez avoir un dépôt dans un banque. Comme le risque d’un ETF est dilué, vous ne devez pas vous préoccuper de l’adéquation de la diversification.

Contrairement aux actions, vous choisissez un ETF qui convient à votre stratégie de placement et conservez votre investissement sans aucune autre charge administrative. Dans le cas d’une gestion de fortune en ligne comme ELVIA e-invest, des experts sélectionnent vos ETF.

Quelles sont les qualités d’un bon ETF?

Le choix du bon ETF est essentiel à la réussite d’un placement. Il repose en premier lieu sur la stratégie de placement définie. Quel rendement souhaite l’investisseur?

Quel risque est-il disposé à prendre? Chez ELVIA e-invest, nous clarifions toutes ces questions avant de choisir les ETF.

ETF – Signification et critères qualitatifs

Une fois la stratégie de placement définie, d’autres critères influent sur la qualité et la probabilité de réussite d’un ETF.

La durée de commercialisation d’un ETF sur le marché et son volume de fonds, par exemple, sont des éléments importants. Ce volume réduit la probabilité qu’un ETF soit liquidé, c’est-à-dire qu’il disparaisse du marché. De plus, les frais globaux plus bas sont possibles.

  1. Qualité du suivi

    Un ETF devrait par ailleurs présenter une bonne qualité du suivi. Celle-ci indique qu’il reproduit l’indice aussi fidèlement que possible et que les écarts de rendement ne devraient pas être trop importants. Une faible qualité du suivi est un inconvénient pour l’investisseur en termes de coûts.

  2.  Performance et domicile du fonds

    Il convient également d’examiner attentivement l’évolution passée des cours et d’apprécier le marché sur lequel l’ETF investit. Les ETF se différencient, par exemple, au niveau du domicile du fonds, et donc des risques et des coûts correspondants.

  3. ETF de thésaurisation ou de distribution

    Sur le marché, on trouve des ETF de thésaurisation et des ETF de distribution. Ces derniers conviennent aux placements à court terme, car les revenus sont versés directement. Les ETF de thésaurisation génèrent davantage de rendement sur une période prolongée, car ils réinvestissent les revenus.

  4. ETF à reproduction physique ou synthétique

    Les ETF physiques ne comportent aucun risque d’émetteur, car leurs fournisseurs ont acquis les actions concernées. Celles-ci sont donc reproduites physiquement. En revanche, les ETF synthétiques font appel à des transactions d’échange pour reproduire l’indice. Ils peuvent également protéger les investisseurs d’une faillite de l’émetteur, mais les vérifications correspondantes nécessitent un certain savoir-faire et un peu plus de temps.

    ELVIA e-invest n’utilise que des ETF physiques pour protéger les investisseurs contre le risque d’émetteur.

Nous vous montrons volontiers comment nous composons un portefeuille grâce à notre expérience

En savoir plus